La boite en bois

Vous avez déjà essayé de prendre des photos avec une boite à chaussure ? C’est ce que j’ai fait à quelques détails près avec la bête ci-dessous, un sténopé qu’on m’a prêté il y a quelques temps. On revient donc aux basiques de la photographie : une surface sensible (film 6 x 6 ilford hp5 dans mon cas) et un trou de la taille d’une épingle.  On débouche le trou, la pellicule est exposée, on le rebouche, la pose est finie et on enroule la pellicule jusqu’à la pose suivante.

Concrètement, le temps d’exposition et le cadrage se font au pif complets… et je HAIS ne pas savoir ce que je cadre. Un peu maniaque là-dessus, j’ai beaucoup de mal à appuyer sur le bouton sans savoir ce qui sera dans l’image.

Voici donc la dernière pellicule que j’ai sortie de la bête. Ça se passe en majeurs partis dans les couloirs du métro, ainsi que sur les escalators en mouvement. On fera aussi une petite visite chez un vendeur de meubles nordique et une halte sur les quais de Seine.

 

 

 

 

 

Posted in Blog, News. RSS 2.0 feed.

3 Responses to La boite en bois

  1. banji says:

    Chouette expérience ! La question principale que je me pose étant : comment tu t’es retrouvé à Ikéa avec ton machin ?

    • daidix says:

      Je sais pas trop, un méchanisme zarbi dans mon cerveau m’a dit que c’était le bon moment pour prendre l’appareil avec moi…
      (et oui, fallait des billy pour Nico aussi ^^)

  2. nico says:

    @banji : parce qu’il me fallait des ‘Billy’ pardi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *